Grosse chatte de Nathy disponible pour un cunni au tel rose

Nathalie

Je suis Nathalie (ou Nathy) une femme très coquine qui fait du tel rose pour assouvir ses envies. En fait je fais partie de ces femmes qui ne sont pas à l’aise sans sexe dans leurs quotidiens.

J’ai un corps qui ne passe pas du tout inaperçu, belle, attirante… Et surtout une chose qui fait rêver les plus gourmands, je suis une femme ronde.

Lire ma présentation

Avec tout ce qu’il faut pour de la bonne bouffe. Une belle et sexy nana ronde. J’adore qu’on fasse joujou avec ma minette, je peux atteindre l’orgasme rien qu’avec un bon joueur entre les cuisses. Hier encore, j’avais les jambes engourdies, un gentil et généreux mec m’a fait découvrir le vrai cunni qui se fait par tel rose. Le genre de chose qu’on ne sent pas tous les jours et qui nous hante pendant des semaines !

Moi je sais que je ne me suis pas encore tout à fait remise de ce que ce mec généreux m’a fait. Ma chatte ne cesse de réclamer son savoir-faire. Il m’a fait vraiment découvrir le mont Everest avec le tel rose, la meilleure baise de toute ma vie. Même si c’était au téléphone rose, au 0895 020 800, cela a vraiment touché mon petit cœur mais surtout le fond de ma chatte. Cet homme est venu sur ma ligne avec un but précis, me baiser comme une vraie chienne en chaleur. Mais il faut dire qu’à ce moment-là je n’étais pas vraiment dans mon assiette, du coup, je n’étais pas du tout prête pour un moment de sexe torride avec un homme comme cela au tel rose.

Il m’a dit qu’il voulait éclater une bonne chatte. Déjà, je me suis dit après cette phrase que ce n’est pas qu’un pervers de plus avec une idée banale comme tout le monde. Il faut dire que je suis une grande fan de l’originalité sur ma ligne de téléphone rose.
Lui il a bien caché son jeu, il m’a demandé si j’avais une grosse chatte, je lui ai de suite répondu qu’il n’ a pas à s’en faire. Je suis une femme délicieuse, avec des kilos de plaisir charnel, une grosse pincée de rondeur, moi j’ai tout pour faire bander un homme, il avait l’air très excité.

Je n’avais pas besoin de lui demander de se présenter. Il a juste donné quelques informations, au moins, les plus importantes, Jack, 45 ans, mariée et un gros vicelard en ligne. Il m’a ensuite demandé si j’avais déjà eu un bon cunnilingus en ligne. Alors bien sûr que j’en ai eu des bons cunnis, et tous les jours. Puis il m’a coupé en me disant : ce n’est pas cela grosse salope, ma langue elle peut te transpercer le clito et rien qu’au téléphone rose ; il s’est permis de sortir les insultes, heureusement que je suis une femme ouverte, j’étais juste un peu choquée mais très curieuse de découvrir ce qu’il me réserve.

Après, je lui ai demandé de fermer sa grande gueule et de me montrer ce que sa langue peut faire à ma grosse chatte déjà affamée. Oh oui, le gros cochon avait l’air vraiment très excité, moi de mon côté, j’attendais impatiemment sans culotte et avec les jambes déjà ouvertes.

Je suis une grosse cochonne ronde qui se fait démonter au tel rose.

La suite de la baise s’annonçait vraiment très torride au telrose. Je me suis dis que ce gros pervers en ligne pourrait simplement être un gros mytho.
Comment peut-on transpercer un clito juste au téléphone rose, mais au moment où ce genre de pensée a traversé mon esprit, il m’ a dit qu’il va me montrer qu’il peut me faire jouir comme jamais. C’est comme s’il savait exactement à quoi je pensais !
Bon faisons ce qu’on a à faire, c’est ce que je lui ai dis. Le sexe commence par une bonne léchouille de minou… Je pense que le mot est trop faible pour définir ce qu’il allait vraiment faire ! Il a dit qu’il aime commencer par le bas et monter tout doucement par la suite. Il est à mes pieds, je suis sur mon lit avec les cuisses légèrement ouvertes, il me suce les orteils un à un…

J’avoue que l’idée commençait à m’exciter, puis il continue par mes mollets. Il lèche, le cochon doit avoir des litres de salives puis il arrive à mes cuisses. J’entends le bruit de sa langue, je ne savais pas ce qu’il léchait mais il faut dire qu’il faisait vraiment cela avec le cœur. Et je dois dire que le bruit qu’il fait, fait vraiment de l’effet là où il faut au tel rose. Ma chatte commençait à se demander quand est-ce qu’il va arriver jusqu’au clito.
J’aime la façon dont il me lèche, il me mordille un peu la cuisse, ouh la la, c’est chaud… Puis il arrive enfin à destination. Il se perd comme une bête féroce entre mes cuisses. Puis se jette dessus comme si c’était un bout de viande !

Cunni parfait au tel rose

Il me dit qu’il veut goûter à chaque centimètre de ce beau petit fruit, ce sont ses mots. Puis il me suce la chatte, il m’aspire le clito, c’était trop bon, je n’en pouvais plus ! Je voulais qu’il me dise comment il veut me prendre. Puis il me dit qu’il va rester entre mes cuisses jusqu’à ce que ma chatte soit complètement nettoyée.

Quel gros pervers, je le laisse faire.
Il me fait tellement couiner comme une malade, puis après des minutes de léchouilles sans arrêt, il me doigte. Un puis deux et trois au fond de la chatte. Jai hurlé de plaisir à cet instant, puis il me dit qu’il va ajouter un doigt de plus. C’était vraiment plus que torride. Je ne pouvais plus attendre, prends moi, voilà ce que je lui ai dis.

Il m’a ensuite répondu qu’il va prendre le temps d’admirer son gros chibre s’enfoncer dans ma chatte. Et moi qui voulait vraiment qu’il se grouille pour me baiser. Puis les mouvement s’enchaînent, même de là où j’étais, je sentais sa grosse teub au fond de ma grosse chatte. Tout cela orné d’un bon creampie, très chaud au tel rose. Il m’a donné rendez-vous demain. J’attends qu’il me fasse encore rêver au tél rose parce que j’ai pris mon pied avec lui.


Leave a Comment:

3 comments
Add Your Reply